Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Cocos De Rueil
  • Cocos De Rueil
  • : Blog de la section PCF de Rueil-Malmaison et de Garches
  • Contact

Halte à la vie chère !

Recherche

L'Humain d'abord

 

Cliquez sur l'image pour lire le texte

                      Cliquez ICI pour lire le texte

Le PCF : votre bien commun

Adhérez en ligne au PCF

5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 20:17

Tu te lèves ce matin seul dans ton lit. Ta femme, qui travaille à la mairie, a dû partir plus tôt pour faire ses 39 heures payées 37. Elle doit faire le travail de deux personnes car sa collègue retraitée n’a pas été remplacée, elle fait partie des 500 000 fonctionnaires supprimés. La petite augmentation du salaire de ta femme a été depuis longtemps effacée par la hausse de 2 % de la TVA.

 

Tu as été licencié en 2017 par l’entreprise internationale qui faisait pourtant d’énormes bénéfices, sans indemnisation à cause de la loi El Khomri. En 2018 ton indemnité de chômage a été divisée par 2, tu as dû prendre un travail de vendeur, au SMIC, alors que tu étais cadre précédemment, à 60 km de Rueil. Tu dois prendre ta voiture personnelle car les transports en commun ont été supprimés considérés comme non rentables. Tu as conscience d’augmenter la pollution déjà dramatique de la région parisienne mais tu n’as pas de choix.

 

Comme tu travailles 42 heures et souvent jusqu’à 22h et un dimanche sur 2, tu as dû mettre le plus grand de tes enfants dans un pensionnat catholique, les pensionnats publics ont été supprimés. Tu comptais sur ta mère pour s’en occuper mais elle ne sera en retraite qu’à 65 ans.

 

Tu crains pour ton emploi car une entreprise identique à la tienne dans la même ville vient d’employer les vendeurs à 45 heures et tous les dimanches. Ce dumping social dans notre pays a été créé par la loi El Khomri et ceci sans aucune négociation avec les syndicats.

 

Tu dois vendre ton appartement car les impôts locaux ont encore été augmentés par le maire. Depuis 2 ans tu as fait la demande d’un logement social (certains attendent depuis 7 ans) mais à Rueil le logement social n’est pas une priorité alors que des appartements nombreux de standing ne trouvent plus d’acquéreurs.

 

Tu as toujours ce mal de tête qui te poursuit mais ce n’est pas une maladie très grave donc tes médicaments ne sont plus remboursés.

 

Tu n’oses plus penser à un avenir, allez ! il faut partir au travail

 

Face à ce cauchemar votre vote sera fondamental en 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Rueil - dans Présidentielles 2017
commenter cet article

commentaires