Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Cocos De Rueil
  • Cocos De Rueil
  • : Blog de la section PCF de Rueil-Malmaison et de Garches
  • Contact

Halte à la vie chère !

Recherche

L'Humain d'abord

 

Cliquez sur l'image pour lire le texte

                      Cliquez ICI pour lire le texte

Le PCF : votre bien commun

Adhérez en ligne au PCF

29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 22:22

Je vais donner deux exemples de calcul mais, pour ceux que cela amuse, ils peuvent proposer d'autres exemples.

Méthode de répartition des sièges régionaux

La répartition est définie sur la base des résultats dans l'ensemble de la région. La liste arrivée en tête au premier ou second tour obtient déjà 25 % des sièges. Les 75 % de sièges restants sont répartis à la proportionnelle entre les listes restées en course au second tour et ayant plus de 5 % des exprimés.

Exemple 1 :

Soit une région avec 47 conseillers régionaux.

Liste A : 48 %

Liste B : 40 %

Liste C : 12 %

La liste A est majoritaire donc elle obtient une prime de 12 sièges (soit 25 % arrondis à l'entier supérieur 47/4 = 11,7..).

Il restera donc 35 sièges à répartir selon la méthode dite de la plus forte moyenne (les voix de chaque liste sont divisées par le nombre de sièges « entiers » obtenus, le siège restant étant attribué à la liste dont le quotient est le plus élevé).

Liste A : 48 % 35 = 16, 8 donc 17 sièges

Liste B : 40%35 = 14 sièges

Liste C : 12%35 = 4,2 donc 4 sièges

Résultat :

Liste A dispose de 29 sièges

Liste B : 14

Liste C : 4

Tous les sièges sont attribués.

Exemple 2 :

Une région avec 4 listes pour 50 sièges.

Liste A : 500 voix 45,45%

Liste B : 300 voix 27,27%

Liste C : 200 voix 27,27%

Liste D : 100 voix 9,10 %

Donc la Liste A reçoit 50/4 soient 13 sièges en prime.

Pour les 37 sièges à attribuer en plus :

Liste A : 45,45 % de 37 = 16

Liste B : 27,27 % de 37 = 10

Liste C : 18,18 % de 37 = 6

Liste D : 9,10 % de 37 = 3

Il reste 2 sièges à répartir selon la règle de la plus forte moyenne.

Pour le premier :

Liste A : 500 / (16+1) = 29,41
Liste B : 300 / (10+1) = 27.27
Liste C : 200 / (6 + 1) = 28.57
Liste D :100 / (3 + 1) = 25

Donc la Liste A dispose d'un autre siège.

Pour le dernier siège à attribuer, il faut ajouter un siège à la liste A.

Liste A : 500 / (17+1) = 27,77
Liste B : 300 / (10+1) = 27.27
Liste C : 200 / (6 + 1) = 28.57
Liste D :100 / (3 + 1) = 25

Donc le dernier siège est pour la liste C

Résultat :

Liste A : 30
Liste B : 10
Liste C : 7
Li
ste D : 3

Ensuite comme le signale l'article précédent il faut répartir par départements en % des exprimés par liste.

Repost 0
Published by PCF Rueil
commenter cet article
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 21:04
Repost 0
Published by Cocos DeRueil
commenter cet article
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 20:44

Je vais donner des exemples de calcul des sièges suivant le plus fort reste dans un prochain article. C'est la répartition des sièges par départements que j'expose.

Je signale que les listes qui ont obtenu plus de 10% au premier tour peuvent se maintenir au second tour, celles qui ont plus de 5% doivent fusionner.

Si par exemple une liste à 20 sièges à répartir dans 3 départements, il faut répartir suivant le poids des départements en % pour cette liste.

Si par exemple :

Département A : 20% des voix de la liste

Département B : 50%

Département C : 30%

Il y a :

Département A : 20% des 20 sièges soient : 4

Département B : 50% soient : 10

Département C : 30% soient : 6

J'ai évidemment fait simple car il faut refaire les calculs avec les plus fortes moyennes s'il reste des sièges à répartir, pour ceux que cela amuse à vos plumes!

FR

Un petit moment de détente :

Origine et étymologie du nom MORANO

Origine : "morano" est un nom de famille catalan, sobriquet désignant celui qui est brun de peau comme un maure .

Repost 0
Published by PCF Rueil
commenter cet article
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 20:43
Repost 0
Published by Cocos DeRueil
commenter cet article
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 11:23
Repost 0
Published by Cocos DeRueil
commenter cet article
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 11:16

Les élections régionales ont lieu au suffrage universel direct et au scrutin proportionnel de liste à deux tours avec prime majoritaire.

Un second tour a lieu si aucune liste n'atteint 50 % des suffrages exprimés au premier tour. Peuvent se qualifier au second tour les listes ayant recueillis 10 % des voix. Les listes ayant obtenu au moins 5 % peuvent fusionner au second tour avec une liste qualifiée.

Au tour décisif (premier tour si une liste a obtenu 50 %, second tour sinon), la liste arrivée en tête reçoit une prime de 25 % des sièges alors que le reste des sièges est réparti entre toutes les listes ayant reçu au moins 5 % des voix. Ainsi, la prime majoritaire permet à une liste arrivée en tête de disposer d'une majorité de sièges au conseil régional à partir d'environ 33 % des voix.

Les sièges sont répartis entre les listes au niveau régional mais, au sein de chaque liste, les sièges sont attribués par section départementale.

Repost 0
Published by PCF Rueil
commenter cet article
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 09:49
Repost 0
Published by Cocos DeRueil
commenter cet article
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 09:21
Repost 0
Published by Cocos DeRueil
commenter cet article
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 09:03

Les dates des régionales sont fixées au dimanche 6 décembre 2015 (date du 1er tour) et au dimanche 13 décembre 2015 (date du second tour).

Il n'y a pas d'élection nationale en 2016, cette dernière élection avant les présidentielles de 2017 doit être l'expression des électeurs pour une autre politique, pour une région humaine et solidaire.

Tous les communistes votent sur la liste proposée pour sa région.

Les élus communistes sont les garants d'une autre politique régionale pour tous. L'histoire le prouve, Il n'y a pas de progrès social sans élu communiste.

Compétences régionales (Wikipedia) en comparaison des compétences départementales et communales.

  • Domaine de compétence

Régions (en gras)

Départements (normal)

Secteur communal (italique)

  • Développement économique

Rôle de chef de file - Aides directes et indirectes

Aides indirectes

Aides indirectes

  • Formation professionnelle, apprentissage

Rôle de chef de file - Définition de la politique régionale et mise en œuvre

  • Emploi et insertion professionnelle

Insertion professionnelle dans le cadre du RSA

Recrutements - possibilité contrats aidés favorisant insertion

Recrutements - possibilité contrats aidés favorisant insertion

Recrutements - possibilité contrats aidés favorisant insertion

  • Enseignement

Lycées (bâtiments, restauration, TOS)

Collèges (bâtiments, restauration,TOS)

Écoles (bâtiments, restauration)

  • Culture, vie sociale, jeunesse, sports et loisirs

Culture (patrimoine, éducation, création, bibliothèques, musées, archives)

Culture (éducation, création, bibliothèques, musées, archives)

Culture (éducation, création, bibliothèques, musées, archives)

Enfance (crèches, centres de loisirs)

Sport (subventions)

Sport (équipements et subventions)

Sport (équipements et subventions)

Tourisme

Tourisme

Tourisme

  • Action sociale et médico-sociale

Rôle de chef de file - Organisation (PML ASE) et prestations (RMI-RMA, APA)

Action sociale facultative (CCAS)

  • Urbanisme

Rôle de chef de file en matière d'aménagement de l'espace - PLU, SCOT, permis de construire,ZAC

  • Aménagement du territoire

Schéma régional d'aménagement et de développement durable du territoire(élaboration) et Contrat Etat/Région

Schéma régional (avis, approbation)

Schéma régional (avis, approbation)

  • Environnement

Espaces naturels et Parcs régionaux

Espaces naturels

Espaces naturels

Déchets (plan départemental)

Déchets (collecte, traitement)

Eau (participation au SDAGE)

Eau (participation au SDAGE)

Eau (distribution, assainissement)

Énergie (distribution)

  • Grands équipements

Ports fluviaux

Ports maritimes, de commerce et de pêche

Ports de plaisance

Aérodromes

Aérodromes

Aérodromes

  • Voirie

Schéma régional

Voies départementales

Voies communales

  • Transports

Transports ferroviaires régionaux - chef de file sur l'intermodalité des transports

Transports routiers et scolaires hors milieu urbain

Transports urbains et scolaires

  • Communication

Gestion des réseaux

Gestion des réseaux

Gestion des réseaux

  • Logement et habitat

Financement

Financement, parc et aides (FSL), plan et office de l'habitat

Financement, parc et aides. PLH

  • Sécurité

Police municipale

Circulation

Circulation et stationnement

Prévention de la délinquance

Prévention de la délinquance

Incendie et secours

Repost 0
Published by PCF Rueil
commenter cet article
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 11:41
La victoire de Syriza : « A nous de prendre le relais » (Pierre Laurent)

Ce soir, avec 34% des voix, Syriza remporte nettement les élections législatives anticipées en Grèce.

Malgré l'accord insupportable imposé en juillet et la crise politique dans la gauche, les Grecs viennent d'affirmer pour la 3e fois cette année, leur confiance en Syriza et Alexis Tsipras pour gouverner leur pays. L'ensemble de la coalition gouvernementale de janvier est confortée. Syriza (144 sièges) et Anel (10 sièges) remportent la majorité parlementaire La droite de Nouvelle démocratie est battue. Avec elle, l'ensemble des gouvernements européens qui se sont acharnés avec une violence extrême à déstabiliser le premier gouvernement Tsipras et à imposer de nouvelles mesures d'austérité, des privatisations, et des confiscations de souveraineté.

C'est un nouveau message de lutte envoyé par le peuple grec à toutes les sociétés européennes. La victoire de Syriza est un sérieux atout pour toutes les forces progressistes d'Europe. De dures luttes attendent encore le peuple grec. La Grèce va avoir besoin de toute notre solidarité dans les semaines et mois qui viennent pour renégocier sa dette et déverrouiller le carcan d'austérité.

C'est aujourd'hui à nous de prendre le relais pour des victoires en France qui permettront de libérer tous les peuples européens de l'austérité, changer la table des négociations pour changer l'Europe.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, Président du PGE, Paris, le 20 septembre 2015.

Repost 0
Published by PCF Rueil - dans Grèce
commenter cet article